Le géant américain assure avoir colmaté “immédiatement” cette faille en mars dernier.
C’est la fin de Google+. Après avoir découvert une faille de sécurité, le géant américain a annoncé la fermeture de son réseau social dans un communiqué publié lundi 8 octobre. Google indique avoir découvert et colmaté “immédiatement” en mars dernier cette faille qui a exposé les données personnelles d’un demi-million de comptes.
Google précise n’avoir “aucune preuve” que cette faille ait été découverte et exploitée par des développeurs malveillants. L’entreprise constate par ailleurs que son réseau social n’était que “peu utilisé” par les particuliers, et décide donc de le fermer. Les professionnels pourront continuer à utiliser Google+ comme un réseau social interne à leur entreprise.
“Nous n’avons découvert aucun élément laissant supposer que le moindre développeur avait connaissance de ce problème (…) et nous n’avons découvert aucun élément prouvant que la moindre donnée de profil avait été détournée.”
Google dans un communiqué
Les données personnelles concernées par cette faille portent sur des champs optionnels dans les profils enregistrés sur Google+, comme le nom, l’adresse de courriel, l’activité professionnelle, le sexe et l’âge.

Source: www.mobile.francetvinfo.fr