Le salon Vivatech est sans doute devenu le rendez-vous incontournable de la technologie et de l’innovation.  Entre panels, speech, démos, rencontres, on y retrouve toutes les grandes marques du monde à l’image de Facebook et Google. A l’instar d’autres startups sénégalaises qui se sont distinguées, Digicom International a aussi pris part à cette importante rencontre, contribuant ainsi aux rayonnement des innovations présentées par l’Afrique cette année (vous trouverez à la fin de cet article une série de photos que nous avons pris sur place pour vous refaire vivre l’événement en images).

L’Afrique à l’honneur !

L’édition de cette année est placée sous le patronage d’Emmanuel Macron qui a inauguré le salon jeudi matin avec, à ses cotés, le président rwandais, Paul Kagame. C’est d’ailleurs ce qui fait la spécificité de cette édition. L’évènement a été particulièrement marqué par l’honneur fait aux innovations africaines avec la mise en place d’un espace dédié, Afric@Tech. Une centaine de startups issues d’une quinzaine de pays africains sont invités, parmi lesquels le Rwanda, l’Afrique du Sud et le Sénégal.

Une marque de distinction qui ne surprend guère puisque l’Afrique s’est distinguée, ces dernières années, par le développement du secteur des nouvelles technologies avec la floraison de startups figurant parmi les plus prometteuses au monde.

Selon Remy Rioux, Directeur Général de l’Agence Française de Développement, la présence de « l’Afrique au cœur de Vivatech, est une prise de conscience de la révolution en cours sur le continent. »

Le Président français qui a entamé sa visite par Afric@Tech en compagnie de Paul Kagame a ainsi lancé un signal fort pour le continent et les startups venues exposer leurs solutions.

Le salon VivaTech a également servi de tribune aux entrepreneurs africains qui ont saisi l’occasion pour débattre sur les enjeux numériques du continent et exprimer le besoin d’attirer plus d’investisseurs. « Digital innovation in Africa, une étude de l’agence française de développement, révèle que « 9 startups sur 10 considèrent que se financer est très difficile en Afrique. »

La plateforme Digital Africa : la bonne nouvelle pour l’innovations africaine

L’appel à l’unité fait par Emmanuel Macron à l’endroit des entrepreneurs africains et l’annonce d’un financement pour ces derniers sont deux des faits marquants de cette 3e édition du salon VivaTech.

« A tous les entrepreneurs d’Afrique : il doit y avoir une stratégie africaine commune. J’invite tous les entrepreneurs du continent à rejoindre Digital Africa, et la France doit avoir sa part dans les investissements ». C’est en ces termes que s’est exprimé le Président Français pour manifester son engagement à soutenir les initiatives africaines.

La plateforme Digital Africa, a ainsi pour vocation d’identifier et d’accompagner les meilleurs talents de l’innovation numérique en Afrique. Ce programme soutenu par l’Agence Française de développement va investir 65 millions d’euros pour participer au financement de startups africaines. Remy Rioux précisera à cet effet que « Digital Africa sera une plateforme numérique d’accélération de l’innovation en Afrique. L’initiative ambitionne de fédérer des partenaires pour accélérer le développement de l’entreprenariat. »

La troisième édition du salon Viva Technology s’est déroulée à Paris du 24 au 26 mai 2018. Pendant 3 jours, plus de 100 000 personnes venant du monde entier ont répondu présent au rendez-vous de l’innovation et des startups. Vivatech a réuni plus de 125 nationalités représentées, plus de 300 speakers, plus de 9 000 startups présentes. 1 900 investisseurs et des milliers de dirigeants, ainsi que 1 900 journalistes du monde entier ont pu aussi assister à cette rencontre.

A noter aussi la participation très remarquée des plus grands acteurs mondiaux de l’innovation. Au travers de plus de 150 conférences, de grands chefs d’entreprise, des investisseurs et chercheurs ont pu débattre de l’impact du digital sur l’économie et la société. Parmi ces game changers : Mark ZUCKERBERG (Facebook), Ginni ROMETTY (IBM), Satya NADELLA (Microsoft); Dara KHOSROWSHAHI (Uber, etc.)

De grandes tendances ont été ainsi dégagées avec des thèmes phares tels que “Tech for Good” ou la manière dont la tech peut être une force positive au service du bien commun, le grand bond en avant du continent africain, le futur de l’intelligence artificielle ou encore les dernières tendances marketing.

L’édition de 2019 déjà en vu !

La quatrième édition se tiendra du 16 au 18 mai 2019 avec une plus forte attente de la part des organisateurs et des participants.

Créé en 2016, VivaTech est un forum annuel co-organisé par Publicis Groupe et le Groupe Les Echos. Cette rencontre internationale, consacrée à la croissance des startups, à la transformation digitale et à l’innovation, réunit chaque année startups, chefs d’entreprises et cadres, investisseurs, universitaires, étudiants et médias venus des quatre coins du monde.

Quelques photos prises lors du Vivatech 2018 :